Le testament du roi blanc

Le testament du roi blanc

Parachuté de force dans le petit village beauceron de sa grand-mère pour l’aider à surmonter le cambriolage dont elle a été victime, Mickaël entrevoit déjà des après-midis entiers de jeux de société ennuyeux.Mais quand les vols se poursuivent et que plusieurs personnes âgées sont agressées, la peur s’installe. Mickaël n’a d’autre choix que d’enquêter.Aidé de Josette, sa grand-mère, de Mireille, la vieille voisine étourdie et de Laurent, un Parisien en vacances, il va peu à peu plonger dans le passé d’Onville.Un passé dont ils ignoraient tout et qui vient régler ses comptes…

Isabelle Julien

Fanny Crouy.jpg

Acheter le livre

4_etoiles.png

Amazon

11 novembre 2020

Une enquête agréable à suivre

Mickaël va s’installer quelques temps chez sa grand-mère qui vient d’être victime d’un cambriolage. Ce n’est pas le premier, ni le dernier d’ailleurs dans ce petit village pourtant habituellement bien tranquille.
Pour un jeune homme comme lui, s’enfermer à la campagne sans réseau mobile (le comble!) avec pour seul compagnie des personnes âgées, ce n’est franchement pas les vacances rêvées. Mais sa grand-mère a besoin de lui et il tiendra vaillamment les quinze jours promis.
Pourtant il va petit à petit se laisser prendre au mystère qui entoure ces étranges cambriolages. Pourquoi irait-on voler un vieux tableau sans intérêt et les objets éparpillés dans le village qui ont été justement peints sur la toile: une vieille table d’échec, des tisonniers?
Pour résoudre ce mystère, ils vont devoir percer le message caché d’Éphrem Leghaume et déterrer de vieux et lourds secrets.
Un petit village pas si calme que cela finalement !
Un polar aux antipodes des enquêtes menées tambour battant par les cadors du Bastion. Ici les forces de l’ordre seront même plutôt absentes et se soucient peu de ces quelques cambriolages sans envergure.
L’équipe de choc qui va mener l’enquête est composée de Mickaël, sa fringante grand-mère Josette et la voisine Mireille toutes deux octogénaires et Laurent Le Parisien quinquagénaire en vacances. Bref, on ne s’attend pas à des courses poursuites ou des combats à main nue vue la moyenne d’âge.
Et pourtant on va se laisser prendre au suspense de cette enquête qui va nous livrer tout doucement ses secrets.
Le début de l’enquête pourrait paraître évident. Dans un si petit village où tout le monde se connaît, les langues se délient vite et on trouve toujours quelqu’un pour nous raconter le passé. Mais un petit village c’est aussi le lieu rêvé pour enterrer les sombres secrets, pour étouffer la vérité.
D’ailleurs cette enquête va révéler bien plus de choses qu’on le pensait. Décidément, un siècle après sa disparition, Éphrem Leghaume n’est pas prêt de se faire oublier!
J’ai été surprise par cette intrigue qui me paraissait un peu farfelue au début et qui finalement a su me convaincre. Parfois certains éléments se devinaient un peu vite, mais on était surpris de découvrir que ce n’était que l’arbre qui cachait la forêt et que de nombreux mystères restaient à percer.
On se creuse nous aussi la tête pour tenter de deviner ce qui se cache derrière cette peinture et cette partie d’échec improbable. On scrute avec détails les récits du vieux Gismond, on élabore des hypothèses sur cette curieuse famille Ferveux... Et finalement le cambrioleur passe au second plan de nos intérêts, il y a visiblement bien plus croustillant à découvrir !
J’ai beaucoup aimé suivre cette enquête menée par des personnages inhabituels dans le polar. Nos petites mamies si frêles et craintives et qui pourtant ont déjà vécu bien des choses et n’hésiteront pas à aller au bout de cette enquête. La jeunesse de Mickaël tiraillé entre ce petit garçon qui adore sa grand-mère et le jeune homme moderne bien peu intéressé par ces vieilles histoires peuplées de noms improbables. Et pourtant, il va petit à petit se rapprocher à nouveau de cette grand-mère qu’il n’a plus vu depuis des années et s’impliquer au-delà du raisonnable dans cette affaire.
Et que dire de Solange notre mamie ultra dynamique perchée sur ses talons aiguilles ! Finalement seul le personnage de Laurent apparaît un peu fade et en retrait au milieu de tout cela. Mais il sera l’homme fort et rassurant, le roc auquel se raccroche nos mamies quand tout dérape.
Bilan de ma lecture? J’ai apprécié cette enquête ancrée dans notre campagne et ses secrets. Sans effusions de sang ni scènes effrayantes, l’auteure a su nous livrer une intrigue construite, pleine de suspense et des révélations pourtant glaçantes!

Aurore au pays des livres

4_etoiles.png

Amazon

14 décembre 2019

Top !

Petit polar local qui n'a rien à envier aux grands auteurs du genre. Intrigue parfaitement ficelée, personnages aussi attachants les uns que les autres. Une écriture fluide et immersive, je me suis revue en vacances d'été chez mes grands-parents. C'est le deuxième livre de l'autrice que je lis et bien qu'ils soient complètement différents, je passe à chaque fois un excellent moment. Vivement le prochain !

AnneSo