Mémoire de glace

Mémoire de glace

Stella et Arnaud ont tout pour être heureux : ils sont jeunes, fous amoureux et viennent de se marier. Après un séjour mouvementé en Amérique du Sud, ils ont posé leurs valises dans la maison d’enfance de la jeune femme et ils aspirent à une vie tranquille.Mais la visite de Jerry Martinez, jeune gendarme ambitieux rencontré pendant le festival de théâtre amateur de Condrieu, va en décider autrement. Ce dernier veut débusquer un tueur en série qui, il en est certain, sévit depuis plusieurs mois dans la région. Il a conçu une méthode de traque originale basée sur des algorithmes.Raillé par ses collègues qui ne voient dans cette approche qu’une simple lubie de geek, il sollicite le couple pour l’aider dans son enquête.Fascinée, Stella participera bien malgré elle à une chasse à l’homme qui la mènera de la Côte d’Azur au massif du Pilat et la livrera à ses démons intérieurs.

Alain Decortes

Fanny Crouy.jpg

Acheter le livre

4_etoiles.png

Babelio

22 février 2020

On retrouve des personnages croisés précédemment, mais l'histoire est parfaitement compréhensible si on ne les a pas lus ! « Mémoire de Glace » est du même style que les autres ouvrages d'Alain Decortes, sans violence inutile, sans surenchère de descriptions glauques, juste ce qu'il faut…. Un roman policier où les paysages et les sentiments ont leur place, sans pour autant occulter l'action…
C'est fluide, c'est bien écrit, c'est agréable à lire… le suspense est bien là, les traumatismes de l'abandon qui poussent à la perversité, tous les ingrédients sont réunis pour faire un roman noir teinté d'une pointe de douceur ! il faut bien atténuer les méfaits de certains personnages qui ont perdu la notion du bien et du mal et qui s'enlisent dans leur délire ! Bref, J'ai aimé et si vous avez l'occasion, n'hésitez pas à faire une petite ballade dans le massif du Pilat !
Une mention particulière pour la sobriété de la couverture !

koatiraleur

4_etoiles.png

babelio.com

20 février 2020

Stella et Arnaud sont de retour pour notre plus grand plaisir après une escapade mouvementée au Suriname. Cette fois ils ont tout pour être heureux. Jeunes mariés, futurs parents, et bien installés dans la maison d'enfance de la jeune femme à Condrieu que le couple vient d'acquérir sur un coup de cœur. Stella retrouve même la voisine chez qui elle avait l'habitude d'aller prendre le goûter en compagnie des deux neveux de la dame. Pour compléter ce tableau idyllique, ils fréquentent Niels et Béatrix rencontrés dans « Suriname connexion », avec qui de forts liens d'amitié se sont noués.

L'entrée en scène de Jerry Martinez, un gendarme de leurs connaissances qui sollicite leur aide dans sa traque originale d'un tueur en série qui sévit d'après lui dans la région, va toutefois les sortir à nouveau d'un quotidien qu'ils espéraient tranquille. C'est Stella qui se sent la plus concernée par la demande du gendarme, d'autant plus que l'attitude de son amie Béatrix l'intrigue particulièrement et l'entraîne malgré elle dans une aventure qu'elle ne maîtrise pas, plongeant Arnaud dans un abîme d'angoisse à l'égal de ce que la jeune femme avait connu pour son fiancé dans l'épisode précédemment cité.

J'ai eu l'impression de suivre une dizaine d'histoires en parallèle, sans avoir l'ombre d'une idée des liens existant entre elles, le fond de l'intrigue m'échappant totalement jusqu'à la toute fin du récit.
Les personnages sont également multiples, ce qui ne m'a posé aucun problème de compréhension de l'histoire puisqu'il est de toute façon impossible de deviner la place de chacun dans le récit ni sa relation avec les autres avant que l'auteur en ait décidé autrement.
Par de courts chapitres, Alain Decortes maintient un rythme d'enfer, et s'impose une nouvelle fois comme un virtuose en la matière, son quatrième roman ne demandant qu'à séduire les lecteurs à la recherche de bons polars.

JML38

4_etoiles.png

Amazon

12 février 2020

Mémoire de glace

Terminé ce matin ce 4eme opus de cet auteur...
Une histoire bien ficelée, un bon rythme,des chapitres courts...une enquête "glaçante" entre Lyon et Vienne...J'adore de personnage de Jerry Martinez...un bon moment de lecture..la couv. Glacée en noir et blanc j'adore...

gilberte bernard